Dorien

J'emmerde

J’allais vous rencontrer pour la première fois, après deux semaines de bavardage. Je devais être dans le quartier, j’ai donc accepté de vous rencontrer et vous étiez libre cet après-midi là, donc ça allait vraiment se passer maintenant. Comment allait se passer cette journée… Je pensais dans la voiture… et j’étais assez excité quand je nous ai vus devant moi, emmitouflés et essayant tout ce que nous avions fait ensemble dans nos fantasmes… J’ai juste un peu appuyé sur l’accélérateur. Le matin, j’ai dû me rendre dans une entreprise pour installer un paquet… ça m’a plu et c’était fait rapidement. Nous avions convenu de nous rencontrer vers deux heures, mais il n’était même pas encore midi et je ne voulais pas vous tendre une embuscade en me tenant sur le pas de votre porte.

J’ai décidé de m’asseoir sur une terrasse… J’ai commandé quelque chose à manger et je me suis placé au soleil et j’ai regardé autour de moi… et j’ai pensé à quelque chose avec toi dans mes bras …. Je rayonnais probablement quelque chose parce que j’ai remarqué que lorsque j’ai regardé une gentille petite fille et que nous avons eu un contact visuel… J’ai retrouvé un sourire très doux… Cela m’a rendu encore plus excité… Mais j’ai dû être patient pendant un certain temps… Je me suis à nouveau concentré sur le soleil qui brûlait gentiment sur mon visage. 13h45 maintenant, je pense que je vais y aller. J’ai payé et je suis remonté dans ma voiture en allant vers vous… Enfin. Je me tenais à votre porte, et avec un cœur qui battait et une bouche sèche, j’ai appuyé sur la sonnette… ringggg.

La porte s’est ouverte et…….Il y avait une brune souriante et douce avec des cheveux longs dans un pull serré et une jupe courte…elle avait l’air gentille mais j’étais un peu choquée parce que tu avais les cheveux noirs de toute façon… Elle a remarqué que j’hésitais un peu et m’a dit bonjour, Dorien n’est pas encore prête, je suis sa meilleure amie mais viens à l’intérieur. Je l’ai suivie dans les escaliers et je ne pouvais pas la laisser regarder sous sa jupe… Oui, elle aurait dû me laisser partir en premier… ça avait l’air appétissant… de belles jambes marron et un string blanc… mmmm. Ta copine s’est retournée et a souri…merde elle a remarqué…Mais j’étais là pour toi alors je me suis dit viens te gérer un peu…En haut on a marché jusqu’à la chambre et on s’est dit tôt, est-ce que je dois mettre les fleurs dans l’eau ? J’ai ri et j’ai dit non, ce sont des sortes de fleurs séchées (qui vous font vous mouiller). J’ai ri aussi…Ok, asseyez-vous…je peux vous servir un verre ? C’était une enfant adorable… S’il vous plaît, faites quelque chose. Elle m’a dit que tu lui avais dit que j’aimais le vin rouge… Est-ce vrai, mais avant, prends une bière fraîche, j’ai soif (et la bouche sèche)… Et elle est sortie de la pièce en sautant… La porte s’est ouverte à nouveau, j’ai levé les yeux et tu étais là…